Modèle de lettre de condoléances à un ami

condoléances à un ami

Il existe plusieurs moyens pour remplir nos devoirs de soutien face à la mort, dont notamment la lettre et la carte de condoléances. La lettre de condoléances véhicule un message pour réconforter l’endeuillé. Le modèle d’une lettre de condoléances varie selon les destinataires : membre de la famille, ami, voisin,…

Lettre de condoléances : modèles 1

“Qu’il repose en paix …”

“Je viens d’entendre que ton père nous a quittés après avoir affronté avec un énorme courage cette longue maladie. Il est temps alors pour lui d’être délivré de ses peines qu’il a endurées. Son départ nous laisse toutefois déconcertés, car il a partagé de la joie à tous ceux qui lui connaissaient. Je vois déjà que cela parait être difficile pour toi mon ami…

Qu’il repose en paix et que l’amour qu’il avait pour les siens reste toujours vivant. Dorénavant il veille sur toi et ta famille et vous soutient à tout jamais.

Souviens-toi que je reste tout le temps ton ami. Au cas où tu as besoin de moi, je peux me rendre utile dans cette épreuve pour t’apporter mon aide ainsi que mon soutien. Alors, n’hésite pas à me parler si tu veux quoi que ce soit de ma part.”

Lettre de condoléances : modèles 2

“Nous partageons votre peine…”

“Le secret de la mort demeure absolu et c’est pareil pour notre espérance. Je partage avec toi le sentiment que ceux que nous avons aimés et partagés étant semblable à des flammes bien vivantes qui resteront à nos côtés. Ils nous escortent tout au long de notre chemin…Toutes mes pensées sont tournées vers ta famille face à cette dure et douloureuse épreuve. Je partage ta peine et tes souffrances en m’unissant tout le temps à vos prières. Est-il nécessaire de te rappeler que je serai  content d’offrir toutes mes aides et mes soutiens dont tu pourrais avoir besoin ? Pour cela, n’hésitez pas à me solliciter en cas de besoin. Je t’embrasse très fort.”

Lettre de condoléances : modèles 3

“Il existe des chagrins bien difficiles à surmonter…” ou ” Un jour, nous serons tous réunis.” Où on peut commencer aussi par “Il/elle était quelqu’un de bien…”

“Pour cette épreuve, je veux te présenter toute mon amitié, mon amour et t’offrir mon soutien. Je souhaite que même en pleurant tu puisses sourire et être fière que ce fût quelqu’un de bien, ton père”. Je t’embrasse bien fort.”